Produit en Bretagne appelle à un pacte de paix pour construire l’avenir de notre agriculture

Publiée le 30/01/2018

Dans un communiqué de presse, Produit en Bretagne appelle au dialogue entre les parties, face aux manifestations d’agriculteurs en colère qui viennent d’avoir lieu en Bretagne.

De nouveau, la tension monte. La crise qui s’est installée dure anormalement. Entre la nécessité immédiate de trouver des réponses humaines à la détresse de nombreux agriculteurs et le temps long du grand virage de la valorisation, règne la confusion. Les Etats Généraux de l’Alimentation ont fait naître l’espoir d’un changement rapide. Il se fait attendre dans les faits.

Produit en Bretagne appelle à un pacte de paix pour construire un avenir à notre agriculture et notre industrie agro-alimentaire. Un avenir à la hauteur des enjeux. Rappelons que la Bretagne unie qui compte 4,5 millions d’habitants nourrit 25 millions de personnes. Ce socle de notre économie anime un écosystème unique en France, et qui pèse pour un tiers des emplois bretons : agriculteurs, transformateurs, fabricants d’emballage, transporteurs, distributeurs, constructeurs de machines, éditeurs de logiciels, écoles… Ce savoir-faire est reconnu dans le monde entier.

Disons-le tout net. La violence est non seulement intolérable, mais elle est contreproductive. Dans son principe même, la violence a besoin de désigner un bouc émissaire pour souder ses troupes. Cette focalisation brouille la vision au point que l’on se trompe de cible. Le risque est de voir aujourd’hui se dresser les uns contre les autres des partenaires qui depuis plus de 20 ans ont peu à peu appris à se connaître et à travailler ensemble au sein de Produit en Bretagne : producteurs, transformateurs, distributeurs.

Il ne nous appartient pas de définir la stratégie de l’agriculture bretonne. Nous sommes avant tout une plateforme de rencontres et d’échanges. Et nous voulons promouvoir notre agriculture et nos agriculteurs à travers nos produits et nos distributeurs, avec le soutien des consommateurs.

Par ces déclarations, nous voulons d’une part faire appel à la raison de chacun et d’autre part proposer à notre échelle de contribuer à faire dialoguer de façon constructive chacun des acteurs, afin qu’ils construisent ensemble leur avenir.
Nous n’avons qu’une idée en tête : que chacun puisse demain vivre de son travail et participer au développement d’une Bretagne belle, prospère, solidaire et ouverte sur le monde.

Loïc Hénaff, Président du Conseil d’Administration de Produit en Bretagne.