30 Mille Sabords… et 30 % des bateaux vendus

Publiée le 03/11/2014
Affiche Mille Sabords 2014
Retour sur 4 jours dédiés au bateau, à voile et à moteur : tendances 2014, best-sellers et nouveautés.

Tendance 2014

« Malgré une conjoncture qui freine les ventes, Le Mille Sabords, plus grand salon du bateau d’occasion d’Europe, est toujours là et fête ses 30 ans en fanfare. Il continue de vendre et de dynamiser le marché » se félicite Bruno Guillon Verne, président du Mille Sabords.
Entre 200 et 250 bateaux ont été vendus sur les 4 jours de salon cette année, du 30 octobre au 2 novembre. Des chiffres auxquels s’ajouteront les ventes qui se concluront sous quelques semaines. Véritable carrefour du marché de l’occasion, Le Mille Sabords offre un souffle de vent frais à un contexte économique national plutôt morose.

 

Bateaux à moteur à petits prix

En résumé, Le Mille Sabords a vu 1 bateau sur 3 changer de propriétaire en 4 jours.
Les vendeurs particuliers ont vendu 30 % de leurs bateaux, un chiffre en hausse par rapport aux dernières années. « Un très bon résultat qui signifie que les vendeurs particuliers se sont adaptés au marché, l’ont analysé et ont proposé des prix raisonnables » analyse le président du Mille Sabords.
Chez les professionnels, la clientèle a été plus hésitante. Entre 20 et 25 % des unités vendues par les professionnels ont tout de même trouvé preneurs, un chiffre « en légère baisse mais extrêmement positif au vu du contexte économique actuel » relativise Bruno Guillon Verne.
A terre ou à flot, chez les particuliers ou chez les pros, la tendance est aux petites unités à moteur, type vedettes, semi-rigides ou pêche-promenade, à moins de 30 000 €. Une « tendance » qui n’empêche pas les ventes de quelques grosses unités à près de 300 000 €.

 

Edition spéciale anniversaire

Le Mille Sabords avait cette année préparé une véritable fête d’anniversaire. Exposition rétrospective et photos d’archives, illuminations spectaculaires des pontons, rencontres avec les aventuriers-navigateurs invités, spectacles musicaux aux tonalités bretonnes…
Avec quelque 65 000 visiteurs - dont un record de fréquentation samedi, soleil oblige - Le Mille Sabords a une fois de plus attiré acheteurs et promeneurs…
Le ponton flottant, innovation 2014, a permis de fluidifier le trafic. La voile légère, mieux placée sur le terre-plein sud, a réalisé de belles ventes, tout comme l’accastillage, les vêtements de mer… et les nombreux bars et restaurants, qui n’ont pas désempli.
« Bien que certains bateaux n’aient pas été vendus, les acheteurs sont là et la volonté d’achat est présente, se félicite Bruno Guillon Verne. Cela augure de belles années à venir pour Le Mille Sabords » … 

 

Quelques chiffres en plus…

- 87 % des ventes de bateau en Bretagne concernent le marché de l’occasion.
- le marché du bateau d’occasion progresse de 3 % par an, de 4 % en Bretagne et de 12 % dans le seul département du Morbihan
- les ventes de bateaux à moteur représentent 70 % du marché, contre 30 % pour la voile. Traditionnellement, au Mille Sabords, la répartition est plutôt de 60 % de bateaux à moteur et 40 % à voile.
- 15 millions d’euros de transactions par an
- 400 exposants particuliers et professionnels chaque année
- un millier de bateaux à vendre chaque année lors des quatre jours du salon et plus du double pendant toute l’année sur le site Internet www.lemillesabords.com